Enkidiev ou Irianeth

Les chevaliers d'Émeraude
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des assassins dans le chateau (Pv Jaag)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 21
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Des assassins dans le chateau (Pv Jaag)   Sam 29 Déc - 9:14

[Dans l'évolution du jeu, je n'ai pas encore pris mes fonctions et tu ne me connais pas encore]

Les festivités dans le jeu venaient de se terminer, et je n'avais pas encore pris mes fonctions auprès du roi d'emeraude, pourtant les occasions étaient bonnes pour lui parler, lui dire que je devais le protéger 24 heures sur 24, mais je ne savais pas comment il allait réagir, si il allait se moquer de moi en disant qu'il n'avait besoin de personne, ou bien si il allait complètement m'ignorer sans même deigner a me répondre. Dans tout les cas je me voyais négatif car je savais qu'il n'apprécierait pas d'être surprotégé, mais bon je n'avais pas été torturé pendant neuf ans juste pour faire un rôle de soldat dans un chateau, on m'avait dit plus jeune que j'aurai un grand avenir, de protéger un monarque pour qu'il puisse voir la victoire du continent d'Enkidiev contre la menace noire d'Irianeth.

Je me baladais alors dans les couloirs, j'étais seul, c'était la nuit noire, les fetes étaient terminés depuis longtemps, et je ne m'attendais pas a renocntrer quelqu'un dans les couloirs a part quelques soldats qui feraient leurs rondes pour voir si quelque chose serait anormal, mais bon le chateau était surtout désert depuis la fin des fêtes du royaume. Au détour d'un couloir je vis alors une silouhette, je ne fis pas de bruit et regardait attentivement, cette silouhette, noire dans la nuit me regardait, ces yeux perçant traversaient mon âme et je la regardais aussi sans bouger, je savais que de toute façon quoiqu'il se passerait je serait capable de me protéger contre un débile qui s'amuserait a faire peur aux gardes en pleine nuit déguisé en assassin. Je femrais alors les yeux un instant et quand je les ouvris de nouveau, il n'y en avait plus un, mais cinq, j'ouvris alors grand les yeux, je les vis alors courir dans les couloirs vers un lieu que je ne connaissais que trop bien : la salle du trône, je sondais alors les lieux. Le roi s'y trouvait. Je me mit alors a courir aussi dans les couloirs, je les voyais courir comme des fantômes, ils ne faisaient aucun bruit, et personne ne pouvait les entendre même ceux qui avaient une ouie très fine. Je les suivis toujours de loin, lorsque je sentis que l'un d'eux me sentit deriière eux car il se retourna et laissa les autrers continuer leur chemin vers la salle du trône ou le roi était, pourquoi, y était-il ? cela restait une question mystère, mais je pense qu'il aurait besoin d'aide si ces 4 assassins se révèleraient être très fort.

Je n'eus pas le temps d'y penser que le premier sortis une dague longue comme ma main et très aiguisée par la même occasion, mais je ne le laissai pas le temps de s'en servir, avec ma télékinésie je le fis voler sa lame, surpris il se demanda ce qu'il passait mais je le cueillis avec un kick dans sa tête, il tomba par terre, et en ouvrant télékinésiement la fenêtre je le balançais a deux étage de hauteur, je pensais que la chute serait dure mais je n'avais pas le temps, je courais alors a toute allure vers la salle du trone, au passage je bousculais quelque soldats qui se demandèrent quoi, mais je n'y prit pas vraiment garde.

Arrivé devant la salle, j'entrais en toute trombe, mais je ne vis que le roi sur son trone, je ne disais rien, je vis qu'il était toujours en vie, mais je sentais aussi ces quatres présence, je ne bougeais pas, le roi em parlais, visiblement énervé par cette intrusion non prévenue, mais je ne répondit pas, j'attendais que l'un d'entre eux bouge pour que je puisse le planter avec une dague qui était caché dans ma manche et qui était pressée de sortir pour se planter dans la tête d'un débile.

Le moment tant attendu était arrivé, l'un d'eux bougea, il était derrière le trône et levait sa dague pour la planter dans le crâne du roi, ma dague sortis immédiatement et je la lançais. Elle atterit directement dans sa gorge, du sang coula et il tomba raide mort sur le sol, immédiatement les trois autres sortirent de leur cachette et m'attaquèrent quand il virent leur pote qui était sur le sol, une mare de sang autour de lui. Je sortais alors mon épée et frappa le premier d'un assaut si brutal qu'il vola dans le mur et s'évanoui, le second un peu plus malin esquiva mon coup et me frappa avec sa dague, je sentis le coup mais je ne pouvais pas lui montrer ma douleur, alors avec un coup de tête dans la sienne, il saigna du nez et tomba par terre, je pris alors la dague qu'il m'avait planté dans la côte pour lui enfoncer dans son ventre.

J'avais complètement oublié le dernier, je rangeais ma lame et regardais le roi dans les yeux, tenant ma côté ensanglantée

- Désole mon roi, mais je me devais de me protéger et...

Je sentis un coup sur ma tête, puis mes jambes me lâcher et je tombais sur le sol, sans aucune réaction, évanoui...
Revenir en haut Aller en bas
 
Des assassins dans le chateau (Pv Jaag)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le chateau de la Maison Picaban
» VIENS-DANS-MON-CHÂTEAU ▲ qui sera le prochain à poster?
» Arrivée de Nadieja
» [Guide] Le Château de Combat
» Les ombres sont les servantes de la lumière [pv Guenièvre ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enkidiev ou Irianeth :: Enkidiev :: Émeraude :: Le château :: Salle du trône-
Sauter vers: