Enkidiev ou Irianeth

Les chevaliers d'Émeraude
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Mer 15 Mai - 6:28

Après que le roi d’Emeraude l’ait laisse dans la cour extérieure, Tari s’était dirigée calmement vers le hall puis, dans les couloirs jouant son rôle d’invité du roi. Les regards se tournaient vers elle et la déesse jouait son rôle de pauvre paysanne. Recueillie par le roi lui-même, personne n’oserait dire quelque chose à la protège du monarque d’Emeraude. Ne connaissant pas le château, elle essaya de se diriger vers la bibliothèque d’un pas léger. Ses cheveux blonds cascadaient autour d’elle comme une princesse mais sa cape laisse voir qu’elle était une nouvelle venue. Cherchant sa destination, elle marque dans un coin de son esprit chaque couloir et chaque pièce. Tari se dit qu’elle allait devoir faire des cartes du château si elle voulait que les soldats d’Irianeth si déplace facilement. Alors qu’elle continuait à avancer dans les longs couloirs de la demeure du roi, elle arriva dans un grand hall au couleur de l’ordre d’Emeraude…

Un sourire s’afficha sur ses lèvres avant qu’elle le face disparaitre. Elle fit quelques pas dans la grande pièce marquant les emplacements des fenêtres, des portes ou des armes en décoration. Elle passa une de ses mains sur les pierres de la cheminait avant d’aller un peu plus loin vers une harpe. La déesse protectrice d’Irianeth n’en avait pas fait depuis de nombreuse année et elle s’y installa et commença à jouer. Alors que son esprit renforçait son mur qui bloquait ses pensées et donnait vie à l’histoire de Phèdre, tout en gardant dans un coin de sa tête les murmures d’Irianeth. Ses doigts glissaient délicatement sur les fines cordes, créant des musiques qu’on lui avait obligé d’apprendre lorsqu’elle était une catin. Sa magie la prévenu que quelqu’un était arrivé dans la pièce mais, elle ne bougea pas et continua à jouer comme si elle rien n’était. Après quelques notes, elle se mit à chanter de sa douce voix mélodieuse.

-Grande fête au château il y a bien longtemps. Les belles et les beaux, de tout le continent sont venus danser. Sous le charme de cette voix, ils sont tous ensorcelés…

Tari entendit un bruit suffisamment brusque pour qu’elle relève la tête et que sous Phèdre, elle prit un regard apeuré. Rapidement, elle s’éloigna de la harpe et posa un genou à terre, le regard posé sur le sol froid. Sa cape entoure d’elle, et ses cheveux comme les blés cachant son visage. Après quelques instants, elle prend une voix paniqué et effrayé puis dit :

-Je suis désole seigneur, je me suis perdue et je n’ai pas pu résiste à cette magnifique harpe.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Mer 15 Mai - 7:29

Je voyageais dans le château, après que l'on m'ai fait comprendre que je n'étais plus utile au roi, je décidais de tous les laisser et de vagabonder dans le chateau, pour me remettre en question, pourquoi avais-je enduré tant de souffrance ? pourquoi tous les soirs on me torturait ? pour m'enlever une terminaison nerveuse ? c'est fait et ensuite ? bonne question, j'allais peut être leur servir pour le combat contre des hommes insectes, contre des guerriers divins, comme je ne ressentait pas la douleur, cela leur serait surement utile, mais bon je me tracassait pour rien, surement que personne ne viendrait me voir et que je deviendrais un homme comme un autre, mes pouvoirs disparaitrons par je ne sais quel miracle et je serai oublié dans les livres d'histoires...

Je me promenais l'esprit ailleurs, je ne faisais pas attention ou j'allais, de toute manière qu'est ce que cela changeait ? rien du tout, je savais me battre et si quelqu'un disait quelque chose et que sa deviendrais musclé je serai assez fort pour le repousser voir même lui mettre la raclée de sa vie. J'avançais dans un couloir puis entrais dans un grand bruit dans le hall des chevaliers, je ne faisais attention a rien, je pensais même qu'il y avait personne et pourtant, je me trompais, oui une jeune fille vint mettre un genou a terre, j'arrêtait alors de vagabonder pour essayer de mettre pour esprit au clair, je regardait la jeune femme puis vint mettre un genoua terre et lui relever le menton, je la regardait en souriant

- Ne t'adresses pas a moi ainsi, je ne suis pas un seigneur, je ne suis plus qu'un simple soldat sans importance, j'ai juste quelques capacités qui me différencient des autres.

Je me relevais alors avec elle, je m'inclinais alors vers elle, puis me redressait en lui souriant, je ne voulais pas être hostile avec elle, je n'en avais aucun droit, de plus j'ignorais qui elle était, je ne voulais pas me mettre dans de beaux draps, pas aujourd'hui non, pas aujourd'hui.

- Comment vous appelez vous, belle demoiselle ? Je me nomme Jerae d'Emeraude, si vous avez besoin de quelque chose faites le moi savoir et je ferai tout mon possible pour vous l'obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Jeu 16 Mai - 1:36

Tari calmait cette colère qui était naturel chez elle, pour ne pas se relever d’un coup et faire un carnage. Elle ne bougea pas et attendit docilement, que la personne s’approche et lui permet de se relève. La déesse se dit pour elle-même que sa formation de fille de joie allait lui être très utile à Enkidiev. Savoir plaire à tous et savoir se déplace auprès des clients. Tari rit en elle en pensant que le continent des chevaliers d’Emeraude était comme une maison close. Celle-ci cessa de réfléchir et écouta les pas qui s’approchaient d’elle. La déesse se laissa faire lorsque le jeune homme lui releva la tête mais retient sa colère en elle.

Elle laissa le soldat l’aide à se relève en lui souriant légèrement pour sa gentillesse. Le jeune homme s’inclina devant elle, ce qui l’étonna assez mais, elle ne le fit pas voir. Peu de temps après, il lui demanda son nom et il se présenta. Tari trouvait cela étrange, elle aurait presque cru qu’il lui faisait la cour. L’apparence de Phèdre plaisait réellement aux hommes d’Enkidiev, ce qui n’étonna peu la déesse. Elle l’observa timidement comment une paysanne l’aurait fait, essayant ne de pas se faire remarque mais n’y arrivant pas. Après quelques secondes, elle posa son regard dans celui de Jerae d’Emeraude et lui dit d’une petite voix mélodieuse :

-Je suis Phèdre de Cristal, sire. Je n’oserais rien demander, je ne suis qu’une simple paysanne recueilli par le bon cœur du roi de ce royaume.

Elle se tut regarda autour d’elle, le regard perdu et légèrement effraye. Elle chercha les bons mots afin que ce brave soldat puisse l’aider à trouver ses repères au sein du château. Tari pensa même que cela pourrait l’aider à s’insère dans celui-ci grâce à Jerae. Puis elle reprit de nouveau la parole et dit de sa voix timide :

-Puis-je savoir quel est cette salle sire Jerae ? Je sais que je n’aurai pas du jouer de la harpe mais, je n’en avais jamais vu une aussi belle de toute ma vie et le son est parfait ! Merci d’avoir était clément avec moi…

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Sam 18 Mai - 1:19

-Je suis Phèdre de Cristal, sire. Je n’oserais rien demander, je ne suis qu’une simple paysanne recueilli par le bon cœur du roi de ce royaume. Puis-je savoir quel est cette salle sire Jerae ? Je sais que je n’aurai pas du jouer de la harpe mais, je n’en avais jamais vu une aussi belle de toute ma vie et le son est parfait ! Merci d’avoir était clément avec moi…

Je la regardais de haut en bas, c'est vrai qu'elle était magnifique a regarder, surement que son âme devait être pure, vu la pureté de son physique. Mais je ne ressentait pas grand chose pour elle en ce moment. Ce que je voulais avant tout était de l'aider. Elle semblait perdue, de plus c'était une paysanne prise en charge par le roi, de plus, elle ne semblait pas hostile. Plutot perdue. il était donc de mon devoir de l'aider.

- Ce n'est pas parce que vous êtes une paysanne que vous ne pouvez rien demander, vu que vous avez été recueillie par le roi, vous avez le rang d'un invité de marque. Donc tous vos souhaits, ou du moins les plus réalisables sont exaucés

Je reculais de quelques pas et regardait la salle autour de moi, nous étions dans le hall des chevaliers, un endroit que j'aurai surement fréquenté si je n'avais pas été choisi pour être punching ball de deux débiles profonds de gardes que j'ai aujourd'hui envoyé dans les zones les plus froides du continent. Mais avant cela je leur ai mis la raclée de leur vie et je crois qu'ils s'en souviendront assez longtemps !

- Nous sommes ici dans le Hall des Chevaliers d'Emeraude. vous savez vous pouvez en jouer, personne ne l'utilise ici. Si un chevalier vous avait vu il aurait râlé un peu mais finalement il ne vous aurait rien fait, moi non plus d'ailleurs je n'ai pas de raison d'être hostile avec vous, surtout que vous paraissez très gentille. Alors que voulez vous, ou que souhaitez vous savoir ?

Je lui souriais en la regardant, très belle, c'est vrai mais je devais avant tout l'aider dans ces recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Sam 18 Mai - 6:52

Tari arrivait plutôt bien a cache son caractère et à jouer la gentille même si, elle bouillonnait d’idée peu agréable pour la personne en face d’elle. Le regard du soldat était très éloquent et la déesse remarqua bien qu’il la trouvait jolie. Un bon point pour elle. Peu de temps après alors qu’elle jouait encore la jeune femme timide, replié sur elle-même Jerae reprit la parole. Tari l’écouta et ce que le soldat lui dit, lui fit plaisir. Une marionnette ? Non pas encore loin de là, il restait beaucoup de chose pour que sa couverture tienne à long terme. Il lui présenta rapidement la salle et lorsqu’il eu fini, elle réfléchit quelques instants avant de lui répondre un sourire timide sur les lèvres :

-J’aurai bien aimé visite le château, il est tellement grand par rapport ou je vivais avant… Enfin si vous avez le temps sire Jerae.


La déesse observait silencieusement la salle avant de repose son regard sur le jeune soldat qui devait avoir entre vingt et trente ans. Il continuait de sourire et comme il était très aimable, elle lui souriait. Tari avait assez de mal à sourire, un sourire franc mais, elle faisait de son mieux. Comédienne, voila un nouveau talent, qu’elle allait devoir améliore rapidement mais bon, elle pouvait toujours jouer sur la fille timide qui n’osait et c’est ce qu’elle allait faire tout en faisant des progrès. Elle réfléchit aux endroits du château d’Emeraude qu’elle aimerait voir et après un petit moment de silence elle rajouta à ses paroles :

-A ce que l’on raconte, le château possède la plus grande bibliothèque du continent d’Enkidiev. Il doit y avoir vraiment beaucoup de livre ou même la salle d’entrainement des chevaliers et de tous les soldats doit être impressionnante… Vu votre belle carrure vous devez vous entraine beaucoup sire Jerae.

Tari se tut sachant qu’elle avait donné des idées d’endroits que le soldat pourrait lui montre ainsi qu’un petit compliment pour lui faire un peu de charme et l’aide dans sa conquête d’Emeraude sous l’apparence de la belle Phèdre de Cristal. Elle attendit avec patience un petit sourire aux lèvres, le regard pose dans celui du soldat d’Emeraude.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Sam 18 Mai - 8:32

-J’aurai bien aimé visite le château, il est tellement grand par rapport ou je vivais avant… Enfin si vous avez le temps sire Jerae.

Je lui sourias, il est évident que lorsque l'on vient de la campagne et que l'on se retrouve dans un endroit aussi grand que le chateau d'émeraude, il se peut que nous soyons perdus au départ. J'étais tout a fait d'accord pour lui faire visiter le chateau, de toute façon je n'avais plus rien a faire, et je pouvais bien me permettre de prendre du temps pour le passer avec une aussi jolie jeune femme

- Bien sur, j'ai tout le temps qu'il faudra pour satisfaire votre curiosité Mademoiselle. Nous allons le visiter de fond en comble.

Je lui tendis alors la main pour qu'elle la prenne, puis ensemble nous sortîmes de la pièce des chevaliers, et nous traversions les couloirs, les gens nous regardaient bizarre mais je n'en avais que faire de leurs regards, on m'avait demandé de faire quelque chose, je le faisais, de plus c'était une personne de marque qui demandais donc je pouvais pas refuser, sinon je pouvais recevoir quelques peines, que je n'avais pas envie d'avoir.

- Alors Par, ici c'est la salle du trône, là ou le roi reçoit ces sujet et discute avec ces conseillers. Non loin nous avons aussi les appartements du roi ou lui et toute sa famille résident, même si il est seul en ce moment.

-A ce que l’on raconte, le château possède la plus grande bibliothèque du continent d’Enkidiev. Il doit y avoir vraiment beaucoup de livre ou même la salle d’entrainement des chevaliers et de tous les soldats doit être impressionnante… Vu votre belle carrure vous devez vous entraine beaucoup sire Jerae.

A ces derniers mots je me surpris a rougir. La jeune femme venait de me complimenter et je n'étais pas habitué a cela, surtout venant des femmes. Je n'avais jamais eu de relation avec la gente féminine, sauf en étant élève, mais ça n'avait pas joué une grande période dans ma vie, alors que maintenant, il pouvait être attirés par elles.

- Eh bien..euh..comment dire.. merci déjà... Et oui nous avons une très belle bibliothèque, venez je vais vous y emmener.

Nous traversions alors les couloirs, pour nous rendre a la bibliothèque du château, c'était une grande pièce, pleine de bouquins, tous aussi interessants que les autres. Arrivés dans la pièce, je lui lâchait la main et la regardait.

- Voilà, c'est ici la bibliothèque, veux tu un livre en particulier ? as tu appris a lire ?
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Dim 19 Mai - 5:14

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que le soldat accepte sa proposition de lui faire visiter le château d’Emeraude. Tari était assez fière de sa comédie car, Jerae avait l’air très heureux de faire voir les moindres pièces de la demeure de l’ordre d’Emeraude. La déesse repoussa toutes les idées de son esprit pour pouvoir retenir chaque couloir, pièces et s’il y avait du passage ou non. Peu de temps après, il lui tendit la main. Jouant toujours son rôle, elle hésita quelques instants avant de glisse sa main dans la sienne avec un léger sourire. La colère naturelle de la déesse rugissait en elle, comme une tempête enferme qui veut être libre. Mais, elle la faisait taire et se promettant d’assouvir cette colère dès qu’elle serait de retour sur Irianeth.

Tari sous l’apparence de Phèdre se laissa guide dans les couloirs du château tenant le bras du soldat. Les gens les regardaient comme s’ils étaient des personnes difformes mais, la déesse avait subi bien pire que des regards tueurs sur Irianeth et cela ne la touchait pas mais plutôt l’amusait. Elle était e loup entre chez les moutons. Sa cape la cachait des regards alors qu’elle faisait des sourires timides à Jerae. Tari nota l’emplacement de la salle du trône ainsi que des appartements royaux et aussi que le roi n’avait pas de famille pour le remplacer s’il venait malheureusement à disparaitre. Peu après, le rouge monta aux jours du soldat et Tari du se retenir de ne pas rire. Elle ne laissa rien paraitre et bien au contre elle lança un sourire à faire chavire le cœur de tout homme. Alors qu’il l’emmène dans la bibliothèque, elle lui dit de sa douce et enjôleuse :

-Vous êtes très gentil avec moi sire Jerae, je ne serais comment vous remercier…

La déesse protectrice du continent noir s’amusait bien et pour rajouter un peu que des mots, elle fit un léger bisou sur la joue du soldat. Sur la peau blanche de Phèdre, elle fit apparaitre des légères rougeurs pour lui montre que cela la gênait mais surtout qu’elle n’avait pas l’habitude de faire cela. Peu de temps après, ils furent arrivés dans la grande bibliothèque. Elle fut sans voix, il y avait vraiment beaucoup de livre. Elle laissa le soldat a l’entre alors qu’elle entra dans la pièce et du bout des doigts elle passa sur les couvertures des livres tout en lisant leurs titres. Tari répondit peu de temps après à la question de Jerae :

-On m’a jamais apprit à lire, mes parents me disaient que cela ne servait à rien mais, le vieux sage du village m’a enseigne quelques mots car j’avais aidée sa famille. Je mettrais des années à lire le plus petit livre de cette bibliothèque…

Tari baissa la tête honteuse d’avouer qu’elle n’avait même pas les rudiments de lire et donc d’écrire aussi. Elle se demanda alors comment le brave chevalier galant allait réagir face à cette nouvelle de la pauvre petite paysanne Phèdre.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Ven 28 Juin - 9:15

Après le baiser, je ne savais plus ou me mettre, j'hésitait même a la laisser là pour repartir pour éviter de rougir, mais j'arrivais tant bien que mal a me contenir et souriait a la jeune femme. Bon dieu qu'elle était belle ! Mais j'étais un soldat et il fallait que j'accomplisse mon devoir pour l'aider au mieux, enfin dans la mesure du possible bien entendu.


Nous arrivâmes ensuite dans la bibliothèque et je la vis écarquiller des yeux en entrant, c'est vrai que la bibliothèque d'emeraude est la plus grande de toutes celles que l'on peut trouver sur le continent et même ailleurs, enfin je pense. Bref ! Quand je lui demandais si elle savait lire, elle avoua que non, ni lire, ni écrire. Enfin c'était logique mais vaut mieux le préciser non ? je lui souriait alors, moi j'avais appris a lire et écrir,e même si j'avais encore un peu de mal, je venais lire assez souvent pour m'entrainer et devenir meilleur.


- Eh bien.. si vous le souhaitez, je peux essayer de vous lire quelques grandes lignes de quelques livres, mais je ne suis pas un expert pour choisir les livres, donc choissisez un qui vous plait ou autre et je me ferai un plaisir d'essayer de vous le lire


Je lui souriais, de toute manière les livres, il y a de tout, je pourrais tomber sur un recueil de poèmes comme sur la guerre contre les hommes insectes, Bah ! qu'est ce que je les aime pas eux ! mais bref laissons la jeune demoiselle choisir ce dont elle a envie et voyons ces gouts, que je ne saurai deviner...
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Sam 29 Juin - 7:46

 Tari continuait de jouer à la petite paysanne honteuse de ne pas savoir lire alors qu’elle était entrain de lire les titres des livres qu’elle voyait. La déesse hybride retenait ceux qui pourraient l’intéressé dans un avenir très proche. Il ne fallu que peu de temps avant que le soldat reprend la parole alors que la jeune femme caresse les couvertures des livres son regard toujours émerveille. Lui faire la lecture ? Au fond d’elle, Tari failli rire vu la proposition du jeune soldat et voulant continuer et le rendre encore plus à sa merci. Elle fit semblant de déchiffre les titres des livres avec difficultés puis quand elle réussi à en trouve un qui lui plaisait elle le prit et lui dit de sa voix douce et chaude :
-Poème pour les cœurs purs… Juste un poème sir…
La jeune femme se retourna et se dirigea vers lui. Tari lui mit le livre dans les mains et caressa au passage les mains du soldat le regard fixe à celui de Jerae un sourire toujours sur les lèvres. Elle resta ainsi de longue seconde avant de se remettre à rougir et s’éloigne légèrement. La déesse observa le lieu puis alla s’assoir sur un banc pour deux personnes. Elle se serra près d’un côté pour que le jeune homme puisse s’y installe afin qu’il soit à son aise pour lui faire la lecture. Sans trop attendre, elle reprit la parole de sa voix légèrement gène :
-Je comprendrais si vous ne vous voulez pas le lire je peux en choisir un autre si vous le souhaitez.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Sam 29 Juin - 9:25

La jeune femme parcourait les livres de la grande bibliothèque et était émerveillée par ce qu'elle voyait, après tout, pourquoi ne le serait-elle pas ? la plus grande bibliothèque tu monde est ici et on est dedans, donc il y a de quoi ! Elle prend un livre dans la masse d'une étagère et me le montre, j'observe la couverture et je vois un recueil de poèmes. Tout mais pas ça ! Pourquoi faut-il que les recueils de poèmes soit jolis sur les couvertures, c'est sur, ça donne envie de les lires ! 

je lui sourit doucement et viens m'asseoir a côté d'elle, je rougit légèrement, mais moins que tout a l'heure, puis je tourne lentement les pages du recueil. que de poèmes fantastiques, lequel pourais-je lire ? bonne question !

- Non, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas vous lire celui-ci, c'est un recueil de poèmes, je m'en ferai un plaisir volontiers belle demoiselle.

je lui sourit et cherche un beau poème pour elle, après quelques pages tournées je trouve et je commence a le lire lentement dans ma tête pour ensuite y mettre le ton quand je lui lirais a haute voix. Quand je fus près je commençais a lui lire, lentement.

Dans les étoiles, ton coeur est emprisonné
Mais tout mon courage viendra le délivrer.
Mon âme s'enflamme dès que tu poses tes yeux dans les miens
et au premier désir je deviens

L'esclave de tes mots, le comble de tes désirs
le protecteur de tes ennemis, ton plus grand loisir
je ferai tout pour que tu sois mienne
accepte mon coeur, et ne me fais pas de peine

Je continuais a lire ainsi le poème d'amour, et après les quelques derniers strophes, je refermais le livre et lui souriais un peu. Il était vrai que le poème était très beau, il n'y avais rien a dire dessus, j'avais le don pour les choisir moi ma parole !

- Vous a-t-il plu ? vous voulez que je vous lise autre chose ?


(HRP : Tu m'as posé une colle avec les poèmes, alors j'ai fais fonctionner pour imagination méchante Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Mer 3 Juil - 4:28

Phèdre fit un grand sourire au soldat  lorsqu’il confirma qu’il allait lire n petit passage de ce livre. Elle attendu avec patience que Jerae commence sa lecture en se demandant quel poème il allait lire. Alors qu’il réfléchissait ou je ne sais quoi, Tari continuait d’enregistre les noms des livres en se disant qu’elle devrait faire une copie de certain d’entre eux pour les mettre dans sa bibliothèque dans sa grotte. Ce quelques instants permis à Tari de pose son regard sur une partie plus sécurisé qui éveilla la curiosité de la déesse hybride, ça devait être là que les meilleurs livres devaient être. Elle se promit d’y faire un petit tour quand, le soldat commença sa lecture. Tari sous l’apparence de Phèdre avait toujours ce petit sourire.

Elle dit que le visage de Phèdre reflète un grand amour devant ces quelques mots qui semblait vide de sens pour la chevalier d’Irianeth. Lorsqu’il eu termine de lire le livre elle le prit et le posa sur ses genoux alors qu’elle prenait entre ses mains une de celle de Jerae. Elle la porta jusqu’à son cœur frôlant au passage sa poitrine avant qu’elle lui dit les yeux brillants :

-S’était magnifique, merci, merci beaucoup Jerae. Mon cœur n’avait jamais battu aussi fort, je ne saurais jamais vous remerciez pour tout ce que vous m’avez offert sir.

Son cœur en effet avait augmentait mais, s’était pas le petit poème qui lui avait fait cela. Tari avait pensée à quelque chose beaucoup plus excitant et intéressant mais au final s’était que le résultat était celui qu’elle désirait. Continuant de joue son petit rôle de paysanne, elle chercha un autre moyen pour séduire le soldat sans que cela paraisse étrange.  Faisant semblant de se rendre compte qu’elle avait prit la main de Jerae, elle se mit à rougit et reposa sa main et elle bégaya quelques mots d’excuses :

-Je suis vraiment désole je ne sais pas trop comment je dois me conduire.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Ven 5 Juil - 8:31

a peine j'eus fini de réciter le poème écrit dans ce livre qu'elle prit une de mes mains et la mit a son coeur, sur le coup je rougit. je n'avais pas l'habitude de tant d'attention, surtout pour moi, je ne savais pas comment réagir alors je laissais ma main ou elle était empoignée par les siennes. Je ne la regardait pas, je rougissait de plus en plus, partir rouge pivoine, mais je ne le voulais pas, c'est juste que tant d'innoncence et tant de beauté était impossible a ne pas remarquer a part pour quelqu'un d'aveugle ou de complétement débile, heureusement pour nous deux, je n'étais ni l'un, ni l'autre.

A peine retira-t-elle sa main que je la mit au plus près de moi et je relevais la tête pour la regarder, elle était aussi rouge de moi, a ne pas en douter, elle ne devait pas être habituée a venir dans un château, sinon elle ne se conduirais pas avec un garde sans aucune importance comme elle le faisait en ce moment.

- N...Non.. ce.. ce n'..n'est pas grav..grave, y..a-t-il que..quelque ch..chose qui po..pourrait vous faire plaisir ? ou bien puis je me retirer si vous n'avez pas, enfin plus besoin de mes services...

Je ne savais plus quoi dire ou quoi faire, j'étais gêné d'une telle situation, et je voulais pas être nous mettre en gêne tout les deux. J'allais alors me retirer lorsque j'entendit le bruit de la porte qui s'ouvrait, je me retournais et vit entrer les 6 personnes qui je ne pouvait pas voir dans ce château. Les six mêmes personnes a qui j'avais pris leur poste quand le roi voulait une autre garde, maintenant il avait disparu mais ce n'était pas le problème puisqu'il m'en voulaient d'avoir pris leur poste.

- Te voilà ! On te cherchait, alors qu'est ce que sa fait de ne plus avoir de job hein ?

- Laisse moi tranquille.. je discute avec cette jeune demoiselle et elle ne voudrait pas être importunée par un porc dans ton genre..

- Un porc ?! nan mais je vais me le faire cet enfoiré ! Me retenez pas je vais le réduire en bouillit ! Et la moche ! Oui toi pauvre paysanne ! Regarde bien ton mec, dans deux minutes ils sera méconnaissable !!

Quand je l'entendit insulter Phèdre, je n'en pouvais plus, j'avais une rage que je ne pouvais pas contenir, déjà insulter les jeunes filles était impensable, mais en plus elle qui faisait preuve d'une gentilesse sans faille envers moi ! Je me relevais alors et fit face a ce porc, il n'y avait pas d'autre mot ! J'esquivais son crochet droit et lui envoyait un coup de pied dans le genou, il tomba au sol, je lui mit un coup de pied dans la tête et il tomba, il ne répondait plus. ces potes voulurent intervenir mais avec mon contrôle du vent je les fit s'envoler et je cogner contre le mur derrière eux. ma rage s'étant éteinte un peu je me retournais vers Phèdre.

- Je suis désolé que vous ayez du assister a ça...
Revenir en haut Aller en bas
Tari
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
Déesse protectrice du continent noir et Chevalier d'Irianeth
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 25
Localisation : Dans une marre de sang..

Feuille de personnage
Âge du personnage: 22 ans
Âme-soeur: Libre
maitre/écuyer: .

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Lun 8 Juil - 7:09

Tari retenait un sacré fou rire mais ne faisait rien voir faisant toujours la petite paysanne douce et timide. Plus les secondes passaient et plus le soldat devait aussi rouge que le sang. Sous cette nouvelle apparence, elle se laissa faire faire disant rien mais un petit sourire sur ses lèvres. La déesse hybride plongea son regard dans le sien alors qu’il essayait de parle mais bégayait légèrement. Tari le sentit partir devant les émotions du jeune homme qu’il ne comprenait pas et elle se demandait si toutes ces nouvelles émotions ne lui faisait pas peur, ce qui l’amusait encore plus. Mais leurs petits moments en tête à tête fut interrompu quand la porte de la bibliothèque s’ouvra.

La déesse hybride aurait renvoyée ces hommes en poussière en un battement de cil, s’ils avaient fait ça sur Irianeth mais là, elle ne pouvait rien faire sinon elle sacrifiait sa couverture. Sa colère bouillonnait en elle, ils allaient tous gâche si elle devait se défendre. La moche ? Tari fit en sorte qu’elle se renferme sur soit même baissant une nouvelle fois la tête pour signe de soumission alors qu’elle s’amusait à observe les réactions du corps de l’homme qui la trouvait tout mais absolument pas moche. Phèdre recula quand les jeunes humains se mirent à se battre pour éviter les coups le regard effraye. Les instants d’après, la petite bataille d’hormone était fini et tremblante Tari s’approcha de Jerae et lui dit en prenant sa tête entre ses mains :

-Merci beaucoup d’avoir défendu mon honneur sir Jerae… On n’avait jamais fait cela avant aujourd’hui.

Tari rougit en baissant la tête, elle fit semblant de réfléchir puis décida de passer aux choses sérieuses. Elle se redressa sur la pointe des pieds étant plus petite que le soldat d’Emeraude puis frôla de ses douces lèvres celles du jeune homme qui avait passé presque toute l’après midi avec elle. Un remerciement silencieux pour l’apparence de Phèdre mais, le début d’un pion aux yeux de Tari et peut être plus… La déesse hybride se recula alors que on regard était fixé à celui de Jerae alors que le rouge monte de plus belle sur ses joues. Après un certain temps, elle reprit la parole et lui dit :

-Je ne serais jamais comment vous remercier comme il faut Jerae mais, je ferai tout pour que vous compreniez ma gratitude.

_________________

Relation de Tari



L'apparence de Tari quand elle est sous Phèdre
Spoiler:
 


Rose
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jerae
Soldat Magique d'Emeraude
Soldat Magique d'Emeraude
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/05/2011
Age : 20
Localisation : Toujours près du roi

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Âme-soeur: Personne pour le moment mais une humaine est recherchée :)
maitre/écuyer: Personne

MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   Jeu 11 Juil - 8:30

je venais de les envoyer paître et ils étaient maintenant au sol et un d'eux était en sang, peut être que j'avais frappé un peu trop fort. Bon temps pis pour lui, il avait qu'à pas me faire chier point barre. Puis quand elle me remercia, je voulais lui dire que ce n'était rien, mais je n'ai pas vraiment eu le temps de dire quoique ce soit puisqu'elle se mit sur la pointe des pieds et qu'elle m'embrassa je virais au rouge pivoine. je reculais de quelques pas et la regardais, puis je baissais les yeux.

- je..euh..comment dire..je ..euh je dois..dois y aller excusez moi...milady

Je reculais alors et partit en direction de la sortie de la bibliothèque, partant seul et la laissant sur place, j'étais rouge et je ne savais pas ce qu'il m'arrivait, c'était la première fois que quelqu'un m'embrasse et je ne savais pas comment réagir. je m'éloignais de plus en plus de la bibliothèque pour m'éloigner de celle qui me faisait rougir, je voulais rester seul un moment..oui c'est ça.. rester seul...

HS : alors soit tu fais une dernière réponse ou on clot ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phèdre, une couverture à la voix angélique (privée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enkidiev ou Irianeth :: Enkidiev :: Émeraude :: Le château :: Hall des chevaliers-
Sauter vers: